Guide pratique pour racheter un crédit immobilier

Guide pratique pour racheter un crédit immobilier

Vous avez fait une acquisition immobilière et pour la financer, vous avez contracté un crédit auprès d’une banque. Celui-ci est assorti d’un taux qui détermine le montant de vos mensualités ainsi que sa durée de remboursement. Sachez que vous pouvez faire racheter votre prêt en cours par un autre organisme emprunteur en passant par un courtier en crédit immobilier.

Pourquoi recourir à un rachat de crédit ?

Un rachat de crédit immobilier est une opération bancaire qui consiste à demander à un établissement de crédit de racheter votre prêt en cours. S’il accepte votre demande, il vous octroiera un tout nouvel emprunt. Plusieurs raisons peuvent vous amener à recourir à cette offre. En premier lieu, si vous constatez que les taux actuels sont meilleurs, le rachat de crédit vous permet de diminuer le coût total de votre emprunt.

Ensuite, c’est une solution pour éviter le surendettement. Il pourrait arriver qu’au fil des années, votre situation financière change ce qui vous empêche de vous acquitter sans trop de contraintes de vos mensualités. Dans une telle situation, recourir au service d’un courtier en prêt immobilier est une solution qui vous permettrait de retrouver un train de vie normal. En effet, vous aurez un nouvel emprunt avec des mensualités plus réduites et qui sont adaptées à votre situation financière. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.kg-credit.fr.

Quelles conditions remplir pour obtenir un rachat de crédit ?

Que vous passiez ou non par un courtier rachat de credit, les banques exigent un certain nombre de critères avant de racheter votre crédit immobilier. En effet, comme tout emprunt, elles s’assurent de votre solvabilité. Si vous n’avez aucun problème financier et que vous souhaitez vous lancer dans cette opération pour profiter des taux actuels, vous n’aurez pas du mal à en obtenir. Au contraire, les banques vous veulent toutes en tant que leur client. Sachez donc en profiter mais comparez le taux.

En revanche, si vous faites racheter votre crédit en raison d’un souci financier, les banques vont en premier lieu analyser votre situation professionnelle et financière avant de trancher. Les établissements prêteurs privilégient les profils ayant un emploi en CDI. Dans le cas où vous détenez d’autres crédits en cours, ils calculeront votre taux d’endettement actuel. Si celui-ci dépasse 33 %, votre chance d’obtenir un rachat de crédit est moindre, à moins que vous en soyez un propriétaire. Dans ce cas, certaines banques acceptent un taux d’endettement pouvant aller jusqu’à 50 %. En effet, le nouveau crédit octroyé est garanti par votre propriété.

Comment faire pour demander un rachat de crédit immobilier ?

Vous avez deux options pour faire racheter votre crédit immobilier. La première est de passer par un courtier en crédit. Cette solution présente de nombreux avantages. D’abord, comme le courtier immobilier connaît tous les rouages du marché, il est en mesure de vous trouver le meilleur taux. Il sait par ailleurs mettre en avant vos atouts pour négocier de meilleures conditions d’emprunt auprès des banques.

Passer par un courtier crédit accélère également le traitement de votre dossier. En effet, en étant un professionnel dans le secteur, les banquiers leur font confiance. Ces derniers sont certains que toutes les pièces justificatives demandées sont présentes dans le dossier. Puis, si votre profil d’emprunteur est douteux, un courtier en crédit immobilier sait négocier à votre place, en trouvant les bons arguments. Il faut toutefois savoir que ce professionnel ne fait pas de miracles. Si les banques trouvent votre situation vraiment à risque, elles pourront refuser votre demande.

La seconde option est d’entreprendre toutes les démarches, vous-même. Dans ce cas, vous devez vous renseigner suffisamment sur les pièces requises et de montrer votre talent de négociateur pour profiter de la meilleure offre. N’hésitez pas à recourir à un simulateur et à un comparateur de rachats de crédits en ligne. Le premier vous permet d’avoir une idée sur les caractéristiques de votre futur emprunt et le second vous aide à trouver l’offre la plus attrayante.