Walmart propose une visite virtuelle en 3D pour inciter les clients à cliquer et acheter

Walmart propose une visite virtuelle en 3D pour inciter les clients à cliquer et acheter

Walmart est une entreprise américaine spécialisé dans la grande distribution qui emploie plus de 2,1 millions de personnes et possède près de 8 500 magasins dans le monde. Pour un total de plus de 200 millions de clients par semaine. Le géant américain propose depuis peu une nouvelle expérience pour ses clients : la visite virtuelle.

La visite virtuelle, nouvelle technique pour promouvoir les ventes

Walmart a ajouté à son site Web une fonction qui permettra aux acheteurs de faire une visite virtuelle d’un appartement rempli d’articles du quotidien qu’ils proposent à la vente.

Le concept permet aux clients de faire une visite virtuelle en 3D d’un appartement témoin présentant près de 70 articles de marques nationales et privées. Au fur et à mesure que les acheteurs se déplacent dans l’appartement, ils peuvent cliquer sur les produits dans chaque pièce pour obtenir plus d’informations à son sujet puis l’acheter si celui-ci lui convient.

Cette technique a donc pour but de faciliter les ventes et d’impliquer le client dans le processus.  Ses présentoirs virtuels peuvent aider les clients à imaginer à quoi ressemblera un article qui les intéresse dans un espace de vie plutôt que sur une simple étagère ou dans une liste de produits en ligne.

Le détaillant a également annoncé qu’il intégrera une fonction permettant de mettre dans son panier la totalité des produits présents dans la pièce, pour acheter un look complet en une seule fois.

Cette technique permet au détaillant de capitaliser sur les clients qui ne veulent pas prendre le temps de décorer leur propre espace de vie en leur offrant un design complet qui peut être acheté en une seule étape.

Un secteur en pleine évolution

Bien que le détaillant n’applique actuellement sa technologie de réalité virtuelle pour des petits espaces de vie, il a déclaré qu’il surveillera les commentaires des clients afin de déterminer de nouvelles utilisations de cette technologie.

S’il peut appliquer efficacement cette technologie à d’autres catégories de produits comme la mode, il peut gagner la faveur de certains clients, car 30% des consommateurs au Royaume-Uni aimeraient voir des caractéristiques de réalité virtuelle dans le commerce de détail. À mesure que Walmart va de l’avant, il devra tenir compte de facteurs importants dans le développement de la réalité virtuelle, comme le coût de la création de ces expériences, la compatibilité avec les appareils des utilisateurs et l’importance de la qualité du contenu.

Former à l’utilisation de logiciels de réalité virtuelle

Plus des deux tiers de ses 1,3 million d’employés sont des travailleurs peu qualifiés qui n’ont que peu d’occasions d’évoluer professionnellement. La grande surface lutte offre à ses employés de nouveaux programmes de formation en leur inculquant les connaissances nécessaires sur la réalité virtuelle.

 D’ici la fin de l’année, la formation à la réalité virtuelle sera intégrée dans les 200 centres de formation « Walmart Academy » du détaillant aux États-Unis.

Avec l’intérêt croissant pour la réalité virtuelle, l’organisation a tout d’adopter ce type de technique et de former ses employer pour pouvoir obtenir les meilleurs résultats possibles.

Articles similaires