Les étapes à suivre pour acquérir un bien immobilier

Les étapes à suivre pour acquérir un bien immobilier

L’acquisition d’un bien immobilier requiert une bonne préparation et des étapes à suivre. Durant tout le processus, vous serez amenés à observer plusieurs phases ainsi que des démarches qui vous conduiront à conclure l’acte d’achat d’appartement. Pour réaliser votre rêve d’investir dans l’immobilier, faites-vous épauler par l’agence spécialisée fr.foncia.com, votre partenaire pour l’achat ou la location d’une maison. Découvrez sans plus tarder les différentes étapes à suivre pour finaliser votre achat immobilier.

Définissez votre projet avec un professionnel

Si vous avez décidé d’acquérir un logement, c’est certainement parce que vos finances vous le permettent ou que vous êtes capables de rembourser un prêt immobilier. Si c’est le cas, il est souhaitable de vous faire conseiller par une agence immobilière. Premièrement, il s’agira de définir vos critères de choix afin d’affiner vos besoins. C’est une étape cruciale qui vous permettra rapidement d’être plus efficace lors de votre sélection. Un professionnel du domaine pourra vous informer sur les tarifs pratiqués, qu’il s’agisse d’un achat immobilier en ville ou en campagne. Il est également possible de consulter les sites d’annonces immobilières gratuites, les études publiées par le réseau des notaires ou celles des fédérations spécialisées. Par ailleurs, une agence immobilière pourrait vous aider à évaluer votre capacité financière en fonction du bien que vous convoitez.

Prenez le temps d’approfondir vos recherches de logement sans vous presser

Ne pas faire preuve de patience pourrait vous coûter cher à la longue, d’où l’importance de bien prendre votre temps avant de conclure votre achat. Faites un maximum de recherche et soyez à l’affût des nouvelles annonces.
Lors de la visite des lieux, informez-vous sur l’accessibilité de la zone par rapport aux moyens de transport et évaluez toutes les commodités (proximité du centre commercial, écoles, air de détente, etc.). N’hésitez pas à inspecter tous les recoins de la maison du sous-sol jusqu’au plafond afin de vous assurer qu’elle ne présente pas de vices cachés. Posez beaucoup de questions, faites des photos et prenez note pour faire plus tard des comparaisons, car il est difficile de retenir tous les détails. Avant de prendre une décision, tenez compte des travaux à effectuer et informez-vous sur le prix de la taxe foncière. Aussi, offrez-vous l’occasion de consulter des maisons dont le prix dépasse de 10 à 20% votre budget, car parfois, les marges de négociations sont importantes. À force de persévérance, vous finirez certainement par trouver la maison de vos rêves.

Faites une offre d’achat intéressante

Après avoir effectué plusieurs recherches et visité plusieurs biens immobiliers, vous décidez d’opter pour un achat immobilier qui présente le meilleur rapport qualité-prix selon vos attentes. Sachez que la majorité des vendeurs surévaluent les prix en espérant vendre leur bien au-dessus du montant appliqué sur le marché. Même si le coût de votre bien immobilier semble plus élevé que votre budget, faites une offre d’achat qui soit cohérente avec les prix du marché. Proposez donc directement votre offre d’achat au propriétaire ou confiez-en les négociations à une agence immobilière. Le vendeur s’engage à vous réserver la maison une fois que l’offre d’achat est acceptée, le temps qu’une promesse de vente soit dûment signée devant le notaire. Attention, retenez qu’une offre d’achat est limitée dans le temps (8 à 10 jours) et passé ce délai, le vendeur est libre de se désengager de votre proposition. Veuillez donc inclure des clauses suspensives au cas où vous désistez.

Recherchez le meilleur plan de financement

Il est rare d’acquérir une maison sans avoir recours à un prêt bancaire. C’est l’étape où il vous faudra trouver une solution de financement adaptée à vos besoins et à votre profil. L’acquéreur dispose de 30 à 45 jours pour obtenir un crédit conforme aux conditions prévues dans l’avant-contrat. Profitez de ce laps de temps pour faire jouer la concurrence entre différents organismes de crédit et comparer les offres disponibles sur le marché. Le taux du prêt ne suffit pas pour garantir une belle offre, mais examinez aussi la durée de l’emprunt, les frais d’assurance, le taux variable, etc.). N’hésitez pas à contacter un courtier en financement qui vous aidera à dénicher le crédit immobilier aux meilleurs taux et aux conditions avantageuses. En outre, vous pouvez demander une délégation d’assurance, c’est-à-dire, souscrire à votre assurance emprunteur dans une banque autre que celle qui veut vous accorder le prêt. Pendant ce temps, votre notaire procède à la vérification d’un certain nombre d’informations. En l’occurrence, il doit s’assurer que le vendeur est bien le propriétaire du bien à céder et que la situation de la maison respecte les règles d’urbanisme.