La vente à réméré est-elle différente du portage immobilier ?

La vente à réméré est-elle différente du portage immobilier ?

Investir dans le domaine de l’immobilier constitue une option avantageuse pour se constituer un véritable patrimoine. Cette solution permet également de réaliser certains bénéfices financiers. Cependant, il peut arriver qu’un propriétaire de bien immobilier soit contraint de vendre ledit bien à cause de difficultés financières. Pour éviter cette cession, il peut néanmoins s’aider d’une solution de financement spécifique. Il peut notamment se tourner vers la vente à réméré ou encore vers le portage immobilier. Ces deux solutions de financement peuvent paraître similaires à première vue, mais sont relativement différentes sur plusieurs points. Découvrez dans cet article leurs spécificités et leurs différences.

À quoi servent la vente à réméré et le portage immobilier ?

Se retrouver en difficulté financière ou en situation de surendettement est assez fréquent dans le secteur de l’immobilier. Ce sont, par ailleurs, les principaux cas qui peuvent vous inciter à recourir à une vente immobilière. Il peut même arriver dans le cadre d’un prêt immobilier ne pouvant plus être remboursé qu’une procédure de saisie immobilière soit mise en œuvre par l’organisme emprunteur. Vous risquez donc de perdre la propriété de votre bien immobilier d’une manière ou d’une autre. Bien entendu, le recours à un rachat de crédit peut également être envisagé afin de reconsidérer votre crédit en cours et de réaliser un réajustement des échéances de remboursement et une personnalisation des systèmes de prêts. La vente peut donc être annulée, mais cela nécessite au préalable d’avoir la capacité de racheter le bien concerné. La vente à réméré et le portage immobilier sont alors les solutions les plus avantageuses pour vous aider à sortir de votre impasse financière. Elles vous permettent principalement de générer des liquidités. Ces solutions sont proposées par différents organismes financiers, à l’instar de apirem.fr/.

Qu’est-ce que la vente à réméré ?

La vente à réméré, aussi appelée réméré, est une démarche consistant à effectuer une réévaluation des dettes d’un propriétaire de bien immobilier. Cette procédure contribue alors à la possibilité pour la personne concernée d’obtenir une capacité de rachat auprès du futur acquéreur de son bien. Cette solution de financement est relativement simple. Elle consiste à établir un contrat spécifique entre le vendeur et l’acheteur. Ce contrat met en évidence l’obligation du propriétaire vendeur à effectuer le remboursement du montant total de la vente à l’acquéreur et la restitution des divers frais avant de pouvoir faire valoir sa capacité de rachat. Ces dits frais s’apparentent aux travaux d’entretien, de réparation et d’amélioration réalisés par l’acquéreur. Il s’agit donc des dépenses ayant donné une certaine plus-value au logement et pouvant influer sur sa valeur de revente. La vente à réméré peut alors être considérée comme un contrat de vente avec possibilité de rachat par le propriétaire. Il possède une validité maximale de 5 ans. Si le propriétaire initial ne procède pas au rachat avant ce délai, sa faculté de rachat est annulée et il ne peut plus récupérer son bien immobilier.

Qu’est-ce que le portage immobilier ?

Le portage immobilier est une alternative à la perte de la propriété d’un bien immobilier suite à une saisie. Cette saisie est souvent courante sur les biens hypothéqués des personnes en difficulté financière en vue de les vendre pour rembourser leurs encours. Les propriétaires initiaux ne peuvent donc plus jouir de leurs biens, c’est pourquoi réaliser une opération de portage peut leur permettre d’éviter la mise en œuvre de cette vente. Il s’agit d’un procédé consistant à effectuer un transfert des biens en question à des investisseurs. Ce transfert implique la mise en place d’une faculté de rachat à un prix préalablement fixé pour ces investisseurs. Ils peuvent donc faire le rachat des biens aux propriétaires en difficulté financière durant le remboursement de ses crédits. Cette solution permet donc de rembourser l’ensemble des créances de ces propriétaires. Ils gardent leurs biens, mais doivent s’acquitter d’un loyer aux investisseurs. Le portage immobilier a ainsi pour objectif d’aider les propriétaires dans une impasse bancaire de réorganiser leurs liquidités pour optimiser leurs opérations financières. Il s’agit d’une solution de rachat de biens permettant à ces propriétaires de devenir locataires de leurs biens immobiliers jusqu’au remboursement de leurs dettes auprès des investisseurs.

Quelles sont les différences entre la vente à réméré et le portage immobilier ?

La vente à réméré ainsi que le portage immobilier sont des solutions de financement qui permettent aux propriétaires en difficulté financière de bénéficier de la propriété de leurs biens de façon temporaire. Elles leur permettent de récupérer ces biens sous certaines conditions mises en évidence dans leurs contrats de vente. Néanmoins, les concepts réméré et portages immobiliers sont assez différents dans leurs fonds. En effet, la vente à réméré offre à un propriétaire de logement la possibilité de racheter son bien dans un délai de 5 ans et d’annuler l’opération de vente à un tiers. En revanche, le portage immobilier n’est pas considéré comme une acquisition proprement dite. Il s’agit d’un transfert temporaire de la propriété du bien. Le bien retourne à son propriétaire une fois qu’il s’est acquitté de ses loyers à l’investisseur. Une différence peut aussi être remarquée par rapport aux coûts de ces deux solutions de financement. Ceux de la vente à réméré sont relativement plus importants que ceux du portage immobilier. Ils dépendent généralement de l’emplacement du bien.